J’ai du talent
L’IMR encourage son éclosion
Jacque Brel

« Les hommes sont malheureux parce qu’ils ne réalisent pas les rêves qu’ils ont. »

A l’IMR, l’école des musiques actuelles de Périgueux, nous adhérons à cet état d’esprit : l’envie et le plaisirs sont les plus puissants moteurs dans la vie et ils le sont bien sûr également pour la pratique d’une activité musicale.

Enseigner la musique, c’est avant tout transmettre une passion, une envie. Susciter l’envie, c’est ouvrir une porte sur le plaisir de l’apprentissage quel que soit le niveau de pratique. C’est naturellement vrai pour un débutant qui peut être confronté aux premières difficultés de gestes techniques ou de réflexes qui ne seraient pas encore installés, mais c’est également vrai pour les professionnels ou « amateurs éclairés » qui vont avoir besoin, pour développer leur pratique, d’une approche personnalisée, fine et adaptée à leur niveau de pratique personnelle et leurs projets.

On dit souvent que la pédagogie implique  la répétition et demande de la patience. On pourrait en oublier de rappeler à quel point l’enseignant est là pour guider l’apprenant (péda-gogue) dans sa pratique. Le meilleur moteur pour faire avancer, c’est bel et bien l’Envie. Et ceci est tout particulièrement vrai pour une pratique culturelle, en sa qualité d’expression personnelle.

Le talent c’est l’envie
Je suis convaincu d’une chose : le talent ça n’existe pas. Le talent c’est d’avoir l’envie de faire quelque chose. […] Et je crois qu’avoir envie de réaliser un rêve, c’est le talent.
jacques brel en concert 
Cliquez pour voir un extrait d’un concert de Jacques Brel
C'est quoi la musique ?
Friedrich Nietzsche 1844 - 1900

Philosophe et poète allemand.
« Sans Musique, la vie serait une erreur. »

Richard Wagner 1813 - 1883

Compositeur, Directeur de théâtre, Chef d’orchestre allemand.
« La musique commence là où s’arrête le pouvoir des mots. »

Georges Braque 1882 - 1963

Peintre, Sculpteur et Graveur français.
« Le vase donne une forme au vide et la musique au silence. »

Victor Hugo 1802 - 1885

Poète, Dramaturge, Prosateur français
« La musique, c’est du bruit qui pense. »

Tout pour la musique
La musique peut être pratiquée par tous, n’importe où, n’importe quand. Elle est l’art le plus pratiqué sur la planète. Mais pourquoi ? Qu’apporte la musique à ceux qui la jouent et à ceux qui l’écoutent ?
Quand commencer la musique ?

QUAND COMMENCER LA MUSIQUE ?

Est-il trop tôt, est-il trop tard ? La question nous est souvent posée… Existe-t-il un âge pour pouvoir se faire plaisir ? Ou un âge après lequel cela devient impossible ? Le bon moment, le meilleur sans doute même, c’est dès lors que vous vous posez cette question. Et la réponse sera toujours : MAINTENANT ! Il ne faut jamais attendre pour se faire plaisir. De nombreuses études prouvent qu’il n’y a pas d’âge pour mieux apprendre. C’est avant tout une question d’envie.

Dès lors que votre envie de faire de la musique est là, peut-être vous posez-vous d’autres questions :
– Quel(s) instrument(s) ? Certains instruments vont demander une physiologie particulière, l’apprentissage peut nécessiter d’avoir déjà certains acquis ou certaines logiques. Certains instruments sont réputés plus difficiles que d’autres… comprenez ici qu’ils peuvent demander une motivation et une implication plus grande. Dans la rubrique « Votre IMR » vous trouverez nos conseils pour choisir l’instrument qui vous conviendra sans doute, si vous ne l’avez pas déjà choisi ! Y’en a pour tous les âges, tous les goûts, tous les styles…

– Combien de temps cela me prendra ? Celui que vous voulez ! C’est vous qui choisissez le temps que vous investissez dans votre pratique. Il va de soi que suivre des cours prendra du sens s’ils sont accompagnés d’une pratique personnelle. Avoir envie, être régulier dans sa pratique, c’est le plus important. En pratiquant 15-30 minutes par jour, vous aurez déjà des résultats. Passez 5 heures par jour… et on approchera du génie. Tout ce que vous donnerez en temps à votre instrument, il vous le rendra cent fois en plaisir, en confiance en soi et il pourra même venir (ne le dites pas trop fort) flatter votre égo.

– Combien cela va me coûter ? ? Acheter un instrument, prendre des cours… on dit souvent que c’est un budget ! Pas nécessairement… Sur la page « Votre IMR » , vous trouverez nos conseils pour une première acquisition (vous avez également la possibilité de louer…) et vous aurez accès aux tarifs de nos cours en cliquant ici.

Alors, quand commencer la Musique ? Pourquoi pas maintenant ? Si vous êtes intéressé(e), pour vous, pour vos enfants, pour l’un de vos amis ou un membre de votre famille… contactez sans hésiter l’IMR, l’école des musiques actuelles. Toutes nos coordonnées sont en bas de cette page. Appelez-nous et nous vous invitons à boire le thé dans nos locaux et à vous faire visiter l’IMR sans autre engagement que passer un bon moment avec notre équipe.

Pourquoi faire de la musique ?

POURQUOI FAIRE DE LA MUSIQUE ?

Deux chercheurs de l’université de Genève, en Suisse, ont planché durant huit ans sur la question des bienfaits de la musique

La musique apaise nos angoisses, favorise la concentration, stimule la mémoire, facilite l’ apprentissage du langage… En bref, la musique nous fait du bien.. Deux chercheurs de l’université de Genève, en Suisse, ont planché durant huit ans sur la question des bienfaits de la musique. Les professeurs de psychologie Klaus Scherer et Marcel Zentner ont demandé à des centaines de mélomanes de décrire les émotions qu’ils ressentaient lorsqu’ils écoutaient leur répertoire favori. Leur enquête a permis d’en répertorier neuf : l’émerveillement, la puissance, la nostalgie, la transcendance, le calme, la joie, la tendresse, la tristesse et l’agitation. À l’inverse, la culpabilité, la honte ou le dégoût ne sont pas évoquées.

(source : santé médecine)

Notre cerveau est mélomane. La créativité musicale est l’une des fonctions essentielles du cerveau.

Au centre de neurobiologie de Californie, une étude a été menée par un physicien et un psychologue auprès d’un groupe d’une cinquantaine d’enfants, répartis en trois groupes pendant huit mois.
Le premier groupe : cours particuliers de chant et piano
Le deuxième groupe : cours informatiques
Le troisième groupe : aucun cours
Les enfants à l’issu des cours ont eu à passer des tests ludiques de reconnaissances spatiales. Le premier groupe a eu un résultat supérieur de 31% sur celui des deux autres groupes. La manière dont est structuré le cerveau peut correspondre aux goûts musicaux. Un cerveau logique et analytique aura une prédilection pour la musique dite intellectuelle. Un cerveau intuitif ou émotionnel penchera plus pour des musiques dites romantiques.
(source : viadeo.com)

Les vertus de la musique

LES VERTUS DE LA MUSIQUE

La musique produit plus d’endorphines, qui sont les « molécules du bonheur ». Elle régularise les battements cardiaques et sanguins, stabilise et augmente l’endurance physique, restaure les fonctions du langage pour un cerveau endommagé. Faites et écoutez de la musique, vos maux seront atténués. Source : ventre-plat-tip

La musique, comme outil de guérison a été reconnue dans les écrits de Pythagore, Aristote et Platon. Ces pensées ont été reprises par nos contemporains qui affirment que la musique peut influencer sur l’état physique, émotionnel, sur le bien-être social et améliorer la qualité de vie. Voici les avantages et les bienfaits de la musique sur la santé :

1. La musique réduit la douleur: La musique a la capacité de réduire la douleur par la libération d’endorphines qui agissent comme des analgésiques naturels. Elle peut aussi détourner la douleur et encourager la relaxation. Selon une étude publiée dans le Journal of Advanced Nursing, écouter de la musique tous les jours peut réduire la douleur chronique jusqu’à 21 %. Cette étude a également constaté que les gens se sentent plus en contrôle de leur douleur lorsqu’ils entendent la musique.

2. La musique réduit le stress : Le stress a été associé à de nombreuses maladies, y compris plusieurs maladies mentales chez les personnes ayant des niveaux de stress très élevés. Dans une étude réalisée, les gens qui écoutent une demi-heure de musique apaisante 2 fois par jour pendant 2 semaines, ont montré des réductions significativement plus importantes du stress et de l’anxiété chez ces gens.

3. La musique entretient le système cardiovasculaire : Écouter de la musique apaisante permet également de réduire votre fréquence cardiaque et la pression artérielle. Elle réduit aussi le risque de problèmes de santé. Dans une nouvelle étude italienne, les chercheurs ont constaté que les personnes souffrant d’hypertension légère (pression artérielle élevée) qui ont écouté de la musique classique, celtique ou indienne (raga) pendant seulement 30 minutes par jour pendant un mois avaient des réductions significatives de leur tension artérielle. La bonne musique contribue à calmer les cellules et les tissus qui composent les poumons influençant la respiration du patient et la fréquence cardiaque.

4. La musique stimule les cellules du cerveau : La recherche a démontré que la musique peut stimuler les ondes cérébrales à résonner en synchronisation avec le tempo, battements plus rapides apportant une concentration plus nette et de réflexion d’alerte. D’autre part, écouter de la musique classique apaisante améliore la capacité de se concentrer pendant plus de temps et favorise le calme, état méditatif. La musique provoque un sentiment de bien-être et de la créativité, un changement qui dure longtemps après que la musique a cessé de jouer.

5. La musique augmente la performance physique : Écouter de la musique pendant votre exercice physique peut avoir un impact considérable sur les performances de votre exercice et de l’engagement. La musique détourne l’épuisement et l’ennui. La musique peut aussi agir comme un stimulant qui peut augmenter vos performances. La respiration et le rythme cardiaque sont augmentés, en passant de la musique qui peut vous aider à intensifier votre entraînement. Selon une étude menée en 2005, écouter de la musique tout en faisant de l’exercice stimule la perte de poids des participants et contribue à rester cohérent.

6. La musique aide à avoir un sommeil de qualité : La musique douce pendant le sommeil est efficace pour bien dormir. Le sommeil met votre corps en bonne santé car il enlève les effets du stress, la dépression et l’anxiété d’une personne.

7. La musique augmente l’optimisme : La dépression conduit à la faiblesse, aux maux de tête, à la confusion et la perte de concentration. La musique peut aussi être utilisée pour avoir un état d’esprit plus positif, aidant à éloigner la dépression. La bonne musique nous aide à nous souvenir des moments heureux ou des bons jours de notre passé. Elle augmente aussi l’estime et la confiance en soi.

8. La musique aide à soigner le cancer : La recherche suggère que la musique peut offrir un certain nombre d’avantages pour les personnes qui ont le cancer. La musique réduit l’anxiété chez les patients recevant une radiothérapie, ainsi apaise les nausées et les vomissements associés à la chimiothérapie à haute dose.

9. La musique aide à se socialiser : La musique est un excellent moyen pour se retrouver avec des gens qui partagent une même passion. Elle vous aide à rencontrer de nouvelles personnes, à vous socialiser et à vous donner un sentiment d’appartenance à un groupe.

La musique fait des merveilles et est fondamentale pour un être humain. Donc intégrez la musique comme une partie de votre style de vie et sentez la différence.

Le Mastro, c'est vous
Vos enfants sont des artistes

Platon a écrit

L’éducation musicale est souveraine parce que le rythme et l’harmonie ont au plus haut point le pouvoir de pénétrer l’âme et de la toucher fortement

Si l’on considère par ailleurs qu’être Artiste, c’est savoir exprimer des émotions à l’aide d’une discipline artistique, l’on voit vite que nos chères têtes blondes n’ont qu’un tout petit pas à franchir pour canaliser ce flot d’Expressions. Si ce n’est déjà fait.
l’éducation musicale est souveraine parce que le rythme et l’harmonie ont au plus haut point le pouvoir de pénétrer l’âme et de la toucher fortement.

Les enfants sont expressifs, notamment dans le jeu. Ils inventent des scénarios, des mises en scène, des dialogues, ils dessinent, chantent, posent des questions… Mère Nature a-t-elle trouvé ce moyen pour nous guider dans notre apprentissage de nous-mêmes et de notre positionnement dans notre environnement ? Il y a fort à parier qu’en cherchant un peu, vous trouverez de nombreuses études sur ce sujet qui répondront par l’affirmative. En y pensant bien, la Musique fait avant tout appel au sens de l’Ouïe, sans doute notre premier sens en Eveil, in utero, qui soit tourné vers le monde extérieur. Bien que la Musique ne fasse pas vraiment appel à l’Odorat ou au Goût, elle mobilise notre attention et stimule notre cerveau, nos émotions, nos souvenirs. Vers l’adolescence, elle deviendra même un élément structurant de notre personnalité sociale. Mais nous n’y sommes pas encore.

Jouer de la Musique va également faire appel à d’autres sens : le Toucher, l’Equilibre, la Vue… mais aussi à l’Intuition, l’Emotion, la Relation à l’Autre, qu’il fasse partie de notre groupe, ou de notre public, la Relation à Soi. Vos Enfants sont des Artistes, ils nous le prouvent tous les jours. Il ne vous reste plus qu’à les encourager à trouver le support d’expression qui leur conviendra le mieux.

Les ados sont créatifs... et passionnés

La musique est un vecteur puissant d’identité. Et l’identité se transforme à l’adolescence. Marquer sa différence ou son appartenance à un groupe, créer sa propre musique pour montrer à tous qui nous sommes vraiment, les valeurs que nous défendons et les combats éventuels que nous voulons mener… l’ado joue et crée sa musique à sa façon selon ce qu’il est ou veut devenir ! Le rapport à son environnement prenant un sens tout différent que celui qu’il lui donnait jusque là, l’ado puise dans ses acquis pour développer sa créativité et sa personnalité. Il construit son identité en s’inspirant de ses expériences, de son environnement et des personnalités qui, à ses yeux, défendent les valeurs qu’il partage.

L’adolescence correspond à une période de différenciation et de recherche d’identité.

Tout cela est très bien rappelé ici :
source : Les rapports des adolescents à la musique actuelle
Albena Ivanovitch – Lair
« Le terme « musiques actuelles » est généralement associé à la culture jeune, elle-même systématiquement identifiée à la période de l’adolescence. Cette association est d’importance capitale.
L’adolescence correspond à une période de différenciation et de recherche d’identité. Il s’agit d’un travail de négociation entre le soi, l’individu et les autres groupes. L’adolescence est une période qui précède l’âge adulte, où l’on se construit une identité autour d’une « tribu », d’un style musical.
Le partage d’un signe fait référence à une culture, une tribu, une famille. Les cheveux « rasta », les piercings, les vêtements en cuir sont tous des signes d’identification, le « look » renvoie à un comportement qui est parfois marginal, souvent provocateur. Ainsi la notion de « musiques actuelles » est d’abord associée à une culture, à une attitude non-conformiste, souvent rebelle et contestataire. «
Source : Catherine Dumonteil-Kremer
« Pleins d’énergie, intelligents, créatifs, loyaux, fidèles à leurs idéaux, les ados cherchent à être reconnus pour ce qu’ils sont ».

Et c’est en considérant ce qu’ils sont individuellement qu’il est possible de les guider dans leurs projets.

Les adultes sont musiciens
Les adultes ont un avantage sur les plus jeunes

« La peur est le principal obstacle à l’apprentissage des adultes », explique André Giordan, physiologiste et directeur du Laboratoire de didactique et d’épistémologie de Genève. « Apprendre est déstabilisant, et nous renvoie à nos limites, à nos phobies, à nos doutes. Ce n’est pas le cas dans l’enfance. »
« Mieux, les adultes ont un avantage sur les plus jeunes lorsqu’ils se lancent dans l’acquisition d’un nouveau savoir : « Le cerveau s’améliore du point de vue de la mise en relation des connaissances, et le champ d’expérience, plus vaste, permet de mettre les choses en perspective, précise Bernard Croisile, neurologue et auteur de « Votre mémoire » (Larousse, 2004). Le jugement et le raisonnement sont plus affûtés »
L’élève le moins jeune ayant commencé un instrument à l’IMR avait 75 ans… sans jamais avoir fait de musique auparavant… Quelques mois suffisent généralement pour jouer quelques morceaux, partager des moments avec ses amis, la famille ou même de parfaits inconnus. Pourquoi même envisager de passer à côté ?
Vous avez toujours voulu ? Ca vient juste de vous prendre ? Cessez de vous poser des questions, et faites vous enfin plaisir !

Et vous ?

Et vous dans tout ça ? Que vous ne sachiez pas encore lire ces lignes parce que vous ne savez pas encore lire, ou que vous ayez désormais du mal à les déchiffrer sans lunettes parce que vos yeux ne sont plus ce qu’ils furent… vous pouvez vous mettre ou vous remettre à la musique

Adaptabilité et personnalisation sont les maîtres mots de notre pédagogie !

Parfait néophyte, débutant, amateur éclairé ou resté dans l’ombre, professionnel, l’IMR peut vous accompagner dans votre projet ! Notre équipe sait s’adapter aux enfants, aux ados et aux adultes, à leurs références de vie ou culturelles, à leurs rythmes, leurs niveaux et leurs objectifs. Et même si vous êtes resté un grand enfant, un éternel adolescent ou que vous êtes déjà très mûr pour votre âge, si vous avez tout simplement Envie, il n’y a plus de question à se poser ! Nous avons l’habitude de travailler avec des publics très variés, et pour cause, chaque apprentissage est personnel. Nous travaillons régulièrement avec des professionnels souhaitant se perfectionner dans un domaine précis aussi aisément qu’avec des publics parfaitement néophytes qui vont toucher un instrument pour la première fois. Adaptabilité et personnalisation sont les maîtres mots de notre pédagogie !

Écoutez ce que peut faire la musique pour vous et vos enfants
Cliquez sur le logo de France Info ci-contre pour consulter un article publié à propos des bien-faits de la pratique de la musique.
logotype de France Info. Un carré jaune sur un carré noir avec le texte 'france info en noir sur le carré jaune' 
Cliquez pour lire l’article
Écoutez le podcast de France Info
Article paru le 7 juillet 2014
Durée de ce podcast France Info : 4 min 35 sec

En m’inscrivant à l’IMR de Périgueux, je profite des bienfaits de la musique.

Likez l'IMR